Le "Shadow Art" de Tim Noble et Sue Webster

. lecture : 2 minutes

Les deux artistes britanniques Timothy "Tim" Noble (né en 1966) et Susan "Sue" Webster (née en 1967) se sont rencontrés en 1986, alors qu'ils étudiaient les beaux arts à l'Université de Nottingham Trent.

Tim Noble & Sue Webster© Shooters Photography

C'est à la fin des années 90 qu'ils se mettent à travailler avec des déchets et objets de récupération du quotidien. Ils les entassent, les amoncellent, à première vue en des tas informes sans grande signification.

Puis de la lumière l'oeuvre prend son sens. Ces tas de détritus totalement abstraits deviennent alors des images figuratives par un jeu d’ombre et un éclairage très subtil.

Les deux artistes jouent ainsi avec la "psychologie de la perception".

Ces déchets, finalement assemblés de façon très complexe, dénoncent notre société de consommation et son impact néfaste sur notre environnement.

Leur première œuvre du genre a été réalisée en 1997 avec leurs propres détritus uniquement.

Miss Understood et Mr Meanor, 1997

La majorité des oeuvres issues de ce projet sont des auto-portraits.

La musique a toujours été une grande source d'inspiration pour ces deux artistes fans de rock punk dont on retrouve le côté à première vue anarchique dans leur "rubbish art" dont peut se dégager parfois une certaine violence.

La fusion de l'abstrait et du figuratif et le contraste entre la matière première et le résultat final ne sont pas sans dégager une certaine poésie de ce jeu d'ombres chinoises qui met en lumière les dérives de notre société consumériste.